Le déroulement d’un récit d’une présentation avec un storyline

storyline2

Dans une présentation tout comme dans la narration, il faut une suite logique. Commencer par le début ou l’introduction, continuer avec les éléments perturbateurs et finir avec la solution. Si ces trois éléments se mélangent, le message ne passera pas, le public sera dans le confus. Dans notre agence PowerPoint, le storyline est mis en place pour toutes les présentations. Cette étape s’avère recommandée si vous voulez atteindre votre but par votre présentation.

Qu’est-ce que le storyline

Connu en français par le nom de trame narrative, le storyline décrit la cohésion d’un schéma narratif. Ce dernier est l’enchainement successif logique d’évènements, tout comme dans les films. Le storyline se différencie du storyboard car ses idées générales peuvent être listées. Le storyboard lui est souvent une maquette avec des détails graphiques et textuels. Le concept se marie avec le storytelling qui est l’art de raconter.

Prenons un exemple concret. Le thème de la présentation est «le ciblage d’un marché à fort taux de concurrence ». Au commencement, il faut préciser le type de marché, la situation actuelle du marché et des concurrents. On peut aussi évoquer les avantages s’il y en a, pour ensuite développer la problématique suivant l’angle choisi. En terminant toujours par la solution, et c’est ce que le public attend le plus. Si vous commencez par la solution pour ensuite poser les questions et finir par expliquer ce qu’est un ciblage de marché, tout sera sens en dessus dessous. Le storyline sert à agencer toutes ces données pour que l’intrigue suive sa suite logique.

Commencer par le début

Débutez par une description claire concise et connue par le public. Vous pouvez illustrer avec des slides plus explicites, car les images sont plus fortes que les mots. Lorsque le public hoche leur tête, cela veut dire qu’il acquiesce et qu’il comprend votre introduction. Une telle action crée des liens entre le public et vous. Ils sont fins prêts pour entendre vos idées.

Une fois que la description de la situation actuelle faite, la projection logique continue vers la vision de ce qui pourrait être. C’est-à-dire votre vision, vos suggestions. Attention, c’est une manœuvre assez dangereuse, mais obligatoire. Le public peut-être quelque peu désorienté du fait d’avoir une réalité et une proposition décalée. C’est aussi un bon signe qui veut dire qu’ils sont tout ouïs de l’argument que vous allez avancer. C’est là que le storytelling entre en jeu. Vous devez dire la bonne phrase. Soyez positive dans vos mots et soyez persuasif.

Continuer avec les péripéties

Ici, ce sera le développement de ce qui pourrait être. Vu que le public sera un peu décalé, les arguments doivent être en béton. C’est le moment de mettre le paquet avec des preuves, des résultats, des statistiques. Ne pas oublier la comparaison des deux méthodes : ce que le public connait, et ce qu’il découvre. Mettre en avant les avantages de ce que vous avancez pour convaincre le public.

La péripétie est souvent précédée d’un ou de plusieurs éléments perturbateurs. Une mise en situation pour avoir plus d’effet dans le dénouement. C’est-à-dire que vous introduisez un élément problématique en relation directe ou indirecte avec la situation actuelle que le public connait. Cela vous donne un peu plus d’avantages lorsque vous devez expliquer vos visions des choses. Distinguez bien la différence entre ce que le public sait et ce qu’il pourrait être par rapport à l’élément perturbateur.

Terminer par le dénouement et la situation finale

Après avoir avancé que votre théorie tient la route et qu’elle est plus qu’il est intéressant de se pencher dessus, il est temps de dénouer le tout. Dans une histoire ou un film, ce serait le moment où le héros remporte la bataille. Le dénouement est le moment de faire un appel à l’action ou de prise de décision : achat, partenariat, etc.

Chez Slidepro, le storyline qui fait partie de la technique du contenu éditorial est un passage obligatoire. Si le client déjà mit en place la hiérarchie de son contenu, l’agence peut toujours proposer des conseils pour mieux appréhender les incompréhensions du public. Si le client n’a pas encore de plan, Slidepro en proposera une avec son équipe éditoriale et marketing.

    SlidePro – Agence PowerPoint et création de plaquette commerciale

    Horaires : 09:00 – 19:00
    Adresse : 8 rue Lemercier – 75017 Paris
    Téléphone : +33(0)9.75.18.91.99



    Artisan de Slides depuis PowerPoint 2007

    CHAQUE SLIDE

    COMPTE

    css.php