Comment améliorer le design de vos présentations PowerPoint ?

Comment améliorer le design de vos présentations PowerPoint ?

5320 3073 SlidePro

Un design de qualité est un ingrédient fondamental pour une faire bonne présentation. La plupart du temps, on remarque à peine le design d’un PowerPoint. Mais s’il est raté (par exemple s’il est saturé de couleurs criardes), on ne voit plus que cela ! Pour éviter d’affaiblir votre présentation par une erreur de design, il est important de maîtriser les bases du design PowerPoint.

C’est justement l’objet de cet article. Comme nous le verrons, de petits détails peuvent avoir un impact considérable sur le rendu visuel de votre présentation.

Nous couvrirons ici cinq aspects majeurs qui font la différence en termes de design PowerPoint :

  1. La hiérarchisation visuelle : comment elle fonctionne et comment l’utiliser efficacement dans une présentation
  2. L’agencement des slides : comment mettre en pratique les principes de hiérarchisation visuelle dans l’organisation de vos slides
  3. La typographie : quelles polices choisir
  4. La couleur : les bases de la théorie des couleurs
  5. Les détails : ces petits plus qui font la différence pour une présentation remarquable

Puis nous présenterons une méthode pas à pas pour créer votre prochain design PowerPoint.

1. La hiérarchisation visuelle

Toutes les réflexions de design ont pour point de départ la hiérarchisation visuelle. Il s’agit de la façon dont sont organisés visuellement les éléments, et qui permet de mettre en évidence différents degrés d’importance. En rendant certains éléments visuellement plus importants que d’autres, vous influencez ainsi la perception de votre public.

Dans un PowerPoint, la hiérarchisation visuelle est utile pour structurer le contenu des slides, en s’assurant que les éléments les plus importants attirent le plus l’attention.

Une présentation transmet énormément d’informations au public, et celui-ci ne peut pas se souvenir de tout. Vous devez donc l’aider à mémoriser en priorité les informations qui, d’après vous, sont les plus importantes.

Pour cela, il vous faut dans un premier temps définir quels sont les éléments majeurs de votre présentation. Ensuite, il existe plusieurs techniques pour mettre visuellement en valeur ces éléments et les faire ressortir plus que d’autres, par exemple en utilisant des couleurs contrastées, ou en jouant avec la taille du texte et des images.

2. L’agencement de vos slides

Comprendre le concept de hiérarchisation visuelle vous aide à créer des présentations PowerPoint plus efficaces, en vous assurant que votre public se souvienne des idées et des arguments les plus importants.

Il ne s’agit pas seulement de travailler la structure de chaque slide individuellement, mais aussi celle de plusieurs slides à la suite. Imaginez par exemple que vous ayez plusieurs slides qui s’enchaînent et développent une même idée avec un dernier slide tenant lieu de conclusion. Cette conclusion doit avoir une charge visuelle plus importante que le contenu des slides précédents, afin de votre audience se souvienne de la conclusion plutôt que des détails. Cela peut se faire grâce à un texte plus gros, ou à l’utilisation d’une image quand il n’y en avait pas sur les slides précédents.

De manière générale, gardez toujours en tête qu’en design, mieux vaut limiter le contenu plutôt que d’en rajouter. Laissez respirer le design (et le contenu).

Si vous devez présenter des chiffres, vous pouvez appliquer la méthode suivante :

  • Commencez par montrer le graphique ou tableau où se trouve une information clé (par exemple, un pourcentage)
  • Puis sur une seconde slide séparée, montrez l’information clé toute seule, sans aucun élément autour. Vous dirigerez ainsi l’attention de votre public sur ce chiffre précis.

Il s’agit d’une des applications d’un concept efficace pour souligner l’importance d’une information particulière : la répétition.

3. La typographie

Le choix de la typographie a une influence considérable sur la qualité de votre présentation PowerPoint.

Là encore, l’expérience montre que les meilleurs typographies sont celles qu’on ne remarque pas. A l’inverse, si vous remarquez tout de suite une certaine typographie, c’est qu’elle est mauvaise. Par exemple, tout le monde se rendra compte si votre présentation est entièrement rédigée en Comic Sans. La plupart du temps, la raison pour laquelle on prend conscience de la typographie est qu’elle est difficile à lire. Or une information difficile à déchiffrer risque de faire décrocher votre audience.

Les polices les plus classiques sont ainsi très souvent les meilleures pour une présentation. Tenez-vous en à des polices telles que Helvetica, Arial ou Gill Sans, sans effet particulier pour vos corps de texte, et en réservant le gras pour les titres. Assurez-vous que votre taille de police est assez grande pour être lisible (par exemple 18 points), et augmentez la taille de police des titres (par exemple 34 points).

Il est possible d’utiliser différentes polices dans une même présentation, mais nous déconseillons cette pratique aux personnes qui débutent juste dans le design PowerPoint.

Rappelez-vous toujours la règle de base de la typographie : une bonne typographie ne se remarque pas. Elle doit être lisible, et c’est déjà beaucoup. Bien sûr, la typographie peut aussi être un bon outil pour personnaliser votre design et créer des présentations uniques. Mais nous vous conseillons de vous en tenir aux règles de base pour commencer.

Enfin, gardez en tête qu’en plus d’être rédigé dans une typographie adéquate, votre texte doit être allégé et si possible présenté sous forme de listes de points plutôt que de phrases entières. Votre public aura ainsi plus d’attention à vous consacrer à vous et à ce que vous dites, et pas seulement à vos slides.

4. Les couleurs

Les couleurs et leur utilisation sont un sujet vaste et complexe. Sans chercher à le maîtriser entièrement, en connaître les bases vous permettra déjà d’utiliser les couleurs de manière beaucoup plus efficace.

Rappelons tout d’abord que les couleurs expriment certaines émotions, de la même manière que le font les images. Les couleurs chaudes et claires sont perçues comme plus joyeuses tandis que les couleurs froides et sombres sont perçues comme plus sérieuses, et plus professionnelles.

Bien sûr, le contexte aura une grande influence sur les couleurs de votre présentation. Si vous créez une présentation professionnelle, il y a fort à parier que vous travaillerez avec les couleurs de votre entreprise ou de votre marque. Cela vous facilite grandement la tâche et nous vous conseillons donc de vous y tenir, au lieu de vouloir expérimenter et inventer un nouveau design. Mais il peut aussi vous arrivez de devoir préparer une présentation en partant de zéro, y compris pour le choix des couleurs. Pas de panique ! Vous pouvez adopter une stratégie simple et efficace qui consiste à choisir une seule couleur primaire (par exemple le bleu) et à utiliser en complément différents tons de gris (des blancs aux noirs en passant par les gris). N’utiliser qu’une ou deux couleurs et faire simple est toujours une bonne stratégie.

Si le sujet vous intéresse ou que vous voulez expérimentez un peu plus, nous vous conseillons de vous renseigner sur la théorie des couleurs. Par exemple, certaines couleurs sont complémentaires quand d’autres sont opposées. Certains outils en ligne et gratuits, tels qu’Adobe Color, vous permettent d’explorer des combinaisons de couleurs et de trouver des exemples de palettes harmonieuses.

5. Les détails

Ne vous fiez pas à l’apparence anodine du titre de cette partie : les détails sont potentiellement vos outils les plus puissants pour améliorer le design de votre présentation.

Les images

Une présentation sans image est une présentation incomplète. Les images et les photos sont les outils les plus simples pour donner de la force visuelle à votre présentation. Evitez d’avoir recours à des photos récupérées dans les banques d’images traditionnelles, et allez plutôt les chercher sur d’autres sites qui proposent de très belles photos gratuites et originales.

Les icônes

Elles sont très utiles lorsque vous n’avez que peu de texte sur vos slides et que vous ne souhaitez pas utiliser que des images.

L’idéal est d’utiliser des icônes issues d’une même bibliothèque, afin qu’elles aient toutes le même style. Il est possible d’acquérir des bibliothèques d’icônes payantes lorsque vous achetez certains modèles PowerPoint, ou sur certains sites. Si vous ne souhaitez pas payer, des bibliothèques gratuites existent également en ligne.

Les graphiques

Si vous présentez des données chiffrées, les graphiques vous seront d’une grande aide.

Attention cependant à la façon dont vous les utilisez : on aurait facilement tendance à insérer beaucoup trop d’informations dans un seul graphique, et à perdre son public au passage. Quelques conseils :

  • Limitez le nombre de graphiques dans votre présentation et ne les utilisez que s’ils apportent une réelle valeur ajoutée à votre présentation.
  • Faites attention à ce que l’information soit facilement lisible, par exemple en évitant les animations lourdes ou les effets 3D inutiles.
  • Après chaque slide présentant un graphique, insérez un slide où vous expliquez l’information clé du graphique.

Les supports multimédias

Insérer des éléments multimédias dans votre présentation peut lui donner une dimension supplémentaire et rendre votre présentation plus interactive. Certaines idées s’expliquent plus facilement ainsi que par des textes ou des photos. Par exemple si vous présentez une application mobile, une vidéo de démonstration aura bien plus d’impact qu’une description.

Les transitions et les animations

Attention, les transitions et les animations peuvent facilement surcharger une présentation et complétement distraire votre audience de votre message le plus important. Pour éviter tout excès, tenez-vous en à cette règle : 80% de votre présentation n’a aucunement besoin de transition ou d’animation. Pour le reste, ne les utilisez que si elles apportent vraiment quelque chose. Pour en juger, appuyez-vous sur le concept de hiérarchie visuelle : une animation ou une transition n’a d’intérêt que si elle vous permet d’insister sur l’importance d’un élément.

Comment mettre en place un bon design PowerPoint, pas à pas

  • 1ère étape : préparez le fond avant la forme. Définissez d’abord votre contenu et votre message clé, en vous demandant toujours ce que vous voulez que votre public retienne à la sortie de la présentation. Commencer par là vous permettra ensuite d’optimiser la structure de vos slides et de mettre en évidence l’information la plus importante.
  • 2ème étape : les fondations de votre design : choisissez votre palette couleurs et votre typographie, en suivant les conseils donnés plus haut mais aussi en tenant compte de vos préférences personnelles.
  • 3ème étape : recherchez et rassemblez les images et photos que vous allez utiliser dans votre présentation.
  • 4ème étape : travaillez le format de vos slides. Il n’est pas nécessaire de créer un format différent pour chaque slide, mais une homogénéité complète n’est pas l’idéal non plus. Pour une présentation d’une vingtaine de slides, nous vous conseillons d’utiliser 6 à 8 formats différents au long de votre présentation. Un format peut être défini de manière très simple, par exemple un titre et un sous-titre, ou un slide avec une photo. Vous pouvez également créer des formats très complexes combinant par exemple liste à puces et graphique. Une fois vos formats de slides créés, assemblez-les en une seule présentation et assurez-vous qu’ils s’enchaînent bien. Enfin, complétez vos slides avec votre contenu et finissez votre présentation !

 Et voilà ! Vous connaissez les principes de base du design PowerPoint. Rappelez-vous qu’un bon design est toujours subtil, souvent au point de ne pas se remarquer. Faites simple, n’essayez pas de créer un design trop complexe, et simplifiez-vous la vie en créant des slides faciles à réutiliser ou des palettes couleurs faciles à manier. Si vous êtes pris par le temps, vous pouvez utiliser des modèles existants et les personnaliser selon vos besoins.

Laisser un commentaire

    SlidePro – Agence PowerPoint et création de plaquette commerciale

    Horaires : 09:00 – 19:00
    Adresse : 8 rue Lemercier – 75017 Paris
    Téléphone : +33(0)9.75.18.91.99



    Artisan de Slides depuis PowerPoint 2007

    CHAQUE SLIDE

    COMPTE

    css.php