Créer un design PowerPoint moderne : 7 erreurs démodées à éviter

Créer un design PowerPoint moderne : 7 erreurs démodées à éviter

4927 3289 SlidePro

Microsoft PowerPoint se rapproche doucement de la trentaine. Comme pour beaucoup de ses contemporains, cela se traduit par une petite crise existentielle.

A ses débuts, PowerPoint n’avait qu’à montrer le bout de son nez à une réunion pour vous assurer le succès : il suffisait de choisir un de ces bons vieux modèles, de remplir les listes à puces et voilà, vous aviez une présentation de qualité professionnelle prête à être montrée en réunion.

Mais les temps changent ! Les astuces qui charmaient votre public il y a 15 ou 20 ans ne fonctionnent plus aujourd’hui, et risquent même d’avoir l’effet inverse :  levers de yeux au ciel, bâillements à la chaîne et perte totale d’intérêt de votre public. Pire encore, PowerPoint n’est plus le seul logiciel reconnu en matière de présentations. Des concurrents plus modernes et sexy sont arrivés entre temps, Keynote et Prezi en tête, qui abordent la création de slides de manière innovante.

Ces évolutions ne vous laissent pas le choix : si vous voulez impressionner votre public lors de vos présentations, vous devez travailler le design de vos slides. Vous avez peut-être l’expérience et les connaissances, et PowerPoint reste peut-être l’outil de présentation de référence, mais cela ne suffira pas : si vous semblez dépassé par votre époque, on ne vous écoutera pas.

Ne vous laissez pas distancer ! Il vous suffit de vous débarrasser de ces quelques habitudes PowerPoint du siècle dernier pour vous reconnecter avec votre public d’aujourd’hui.

1.Les images à éviter

Soyons clairs : l’époque du Clip Art est révolue. Celle du WordArt aussi, si vous en doutiez encore.

Alors oui, les images sont un élément essentiel de votre présentation. Mais oubliez les « screen beans », ces petites silhouettes noires en forme de haricots qui peuplait les présentations d’il y a 20 ans, et tous leurs équivalents. Pourquoi ?

Parce qu’une image ne doit apparaître sur votre présentation que si elle aide votre public à comprendre de quoi vous parlez et quel est votre message. Insérer une image uniquement pour remplir un vide sur votre slide est une mauvaise stratégie, mieux vaut laisser un vide !

Soyez aussi prudent quand vous utilisez des photos issues de banques d’images.

Insérer des photos de personnes dans une présentation augmente son efficacité : elles permettent à l’audience de mieux se projeter ou de se sentir plus concernée par le sujet, donc de vous prêter plus d’attention lors de la présentation.

Mais là encore, faites attention : les photos passe-partout montrant de soi-disant « hommes et femmes d’affaires » en réunion ou en rangée de costumes-cravates ne trompent personne. Ces photos ont l’air fausses, parce qu’elles le sont : le plus souvent, ce sont des acteurs ou mannequins qui posent, souvent dans en une quasi-caricature du monde des affaires.

Sélectionnez donc vos photos avec le plus grand soin. Tenez-vous en à des photos de haute résolution qui représentent des personnes d’apparence usuelle et naturelle.

2. Les modèles par défaut

On peut raisonnablement supposer que vos collègues et clients utilisent tous Microsoft Office aussi. Donc, qu’ils savent tous reconnaître facilement un modèle de slides Microsoft PowerPoint par défaut… Vous savez, ces thèmes couleurs à la fois mornes et compliqués, ces polices de texte incongrues, cet horrible dégradé de couleur qu’on retrouve sur chaque slide ?

Ne déclenchez pas chez votre public des flashbacks de Windows 98. Un mauvais modèle de slides affaiblit votre présentation. Non seulement il distrait votre public du contenu, mais il risque aussi de faire croire à votre public que vous n’avez pas consacré beaucoup d’effort à votre présentation.

Votre public mérite mieux que ça. Si vous devez absolument utiliser un modèle PowerPoint par défaut, alors utilisez-le comme une base à partir de laquelle vous personnaliserez les couleurs, les polices et les fonds pour en faire une présentation unique.

3. Les animations inutiles

Le skeuomorphisme est passé de mode depuis longtemps. Votre audience n’a pas besoin d’une animation « page tournée » pour comprendre le défilement de vos slides, ni qu’un petit personnage se mette à danser sur un slide pour souligner l’importance de l’une de vos idées.

Dans une présentation PowerPoint professionnelle, n’utilisez les animations que si elles apportent une réelle valeur ajoutée au contenu. Pour savoir si c’est le cas, posez-vous ces trois questions :

  • Cette animation remplit-elle une fonction pratique ? Fait-elle comprendre quelque chose que je ne peux pas exprimer avec des mots et des images fixes ? Renforce-t-elle l’intensité d’un moment précis de l’histoire que je raconte ?
  • Cette animation permet-elle à mon audience de mieux comprendre le contenu ? Clarifie-t-elle certains éléments de ma présentation ?
  • Cette animation est-elle bien faite ? Il est primordial que la réponse soit « oui » ! Vous voulez obtenir un effet « waouh », pas un effet « bien essayé ». Si vous n’êtes pas particulièrement doué en animation, alors faites appel à un professionnel.

4. Les briques de texte

Nous avons tous déjà vu un présentateur dérouler sa présentation devant une audience visuellement perdue face à la masse de listes à puces, graphiques et jargon qui apparaît sur les slides.

Ne faites pas disparaître les informations importantes de votre présentation dans une masse de texte, la moitié de votre public risque de passer à côté. Préférez plutôt distiller vos idées les plus complexes en quelques arguments visuellement faciles à comprendre, en vous concentrant sur une idée par slide. Réduisez la quantité de texte au minimum. Procéder ainsi est particulièrement important lorsque vous devez présenter de nombreuses données chiffrées et / ou utiliser un langage technique.

5. Les slides-prompteurs

Vos slides ne sont pas un téléprompteur.

Il n’y a rien de pire que d’entendre un présentateur lire directement le contenu de ses slides pendant une présentation. La majorité du public est capable de lire vos slides plus rapidement que vous ne pouvez les énoncer, et lire vos slides vous fait passer pour un élément accessoire du PowerPoint, alors que PowerPoint est censé être votre élément accessoire à vous.

Ne mettez sur vos slides que quelques mots clés ou phrases d’accroche qui intriguent votre public et lui donnent envie d’écouter la suite. Vos slides annoncent une idée, mais c’est par votre discours que vous devez la développer et l’amener au public.

6. Les crimes de police

La police de votre texte est l’équivalent de votre voix : elle annonce le ton de la présentation. Assurez-vous toujours que la police de vos textes soit cohérente avec le sujet que vous présentez et adaptée aux personnes qui forment votre public.

De manière générale, utilisez des polices simples et faciles à lire. Les polices plus originales n’ont de sens que si elles correspondent bien au thème de votre présentation, mais là encore en ne les utilisant que pour les titres de vos slides et parties. Sinon, votre public risque de se lasser très vite de cette police.

Le choix de la police est un autre élément de design qu’un designer PowerPoint peut vous aider à choisir. Si vous préférez vous concentrer sur le contenu, laissez un professionnel s’occuper de la forme.

7. L’absence de vidéo

Les vidéos sont un des outils les plus utiles en matière de présentation PowerPoint, et pourtant l’un des moins utilisés. Montrer plutôt que dire : une vieille technique toujours aussi efficace.

Intégrer une vidéo dans votre PowerPoint peut sembler compliqué, mais ça ne l’est pas vraiment, alors que les avantages sont considérables.

Plutôt que d’expliquer oralement votre produit par exemple, vous pouvez tout simplement montrer comment il fonctionne. Plutôt que d’écrire la citation d’une personne célèbre sur un slide, vous pouvez montrer une vidéo de cette personne en train de prononcer les mots.

Si vous présentez un concept, une idée ou un produit innovant ou révolutionnaire, ne comptez pas uniquement sur l’imagination de votre public. Faites appel à un designer graphique pour animer vos idées !

Intégrer une vidéo à votre présentation vous donne aussi quelques minutes de répit pour reprendre votre souffle et jeter un œil à vos notes, ce qui est toujours bienvenu, que l’on fasse une présentation de 15 minutes ou de 2 heures.

 Et voilà, vous avez toutes les cartes en main pour créer des présentations modernes et attrayantes. Plus rien de vous retient pour clouer le bec aux jeunes freluquets de votre équipe !

Laisser un commentaire

    SlidePro – Agence PowerPoint et création de plaquette commerciale

    Horaires : 09:00 – 19:00
    Adresse : 8 rue Lemercier – 75017 Paris
    Téléphone : +33(0)9.75.18.91.99



    Artisan de Slides depuis PowerPoint 2007

    CHAQUE SLIDE

    COMPTE

    css.php