5 conseils pour éviter la mort par PowerPoint

5 conseils pour éviter la mort par PowerPoint

4096 2727 SlidePro

A quoi tient la qualité d’une présentation ? De multiples facteurs entrent en jeu : l’aisance de l’orateur devant un public, la préparation, le bon fonctionnement des outils utilisés… Mais l’élément le plus important d’une présentation se trouve dans le contenu, et dans la façon de le présenter.

Si la vaste majorité des présentations PowerPoint est de mauvaise qualité, c’est que la plupart des présentateurs ne sait pas utiliser PowerPoint correctement : des slides surchargés, pas assez d’images, trop de texte…  Les connaissances dont nous disposons sur l’apprentissage de l’information ne sont pas du tout prises en compte !

Nous vous dévoilons aujourd’hui 5 conseils qui vous permettront de créer tdes présentations PowerPoint de qualité, et d’éviter ainsi à votre public la très redoutée mort par PowerPoint.

1) 1+1=0

Seulement 2% de la population est capable de faire plusieurs choses à la fois sans problème. L’écrasante majorité des individus n’est pas capable de se concentrer sur deux tâches à la fois. S’ils doivent faire attention à deux informations en même temps, ils passent à côté soit de l’une soit de l’autre, voire des deux !

Les études sur le sujet prouvent que les individus, notamment en situation d’apprentissage, ont tendance à oublier immédiatement ce qu’ils viennent d’entendre si on leur a présenté deux messages différents en même temps.

La conclusion à en tirer pour vos présentations est claire : pas plus d’un message par slide.

Par exemple, si vous avez deux paragraphes sur un slide, et que chacun transmet un message différent (1+1) alors votre public ne se souviendra d’aucun des deux (=0). Il vous faut donc ne conserver qu’un seul message sur ce slide.

2) Images + puces > phrases

Très souvent, les présentateurs ont tendance à oublier la fonctionnalité initiale de PowerPoint : il s’agit d’un outil de représentation visuelle de contenu. En aucun cas, un PowerPoint n’est-il censé remplacer le présentateur !

Cette mauvaise compréhension de l’outil conduit de nombreux présentateurs à surcharger leurs slides avec trop de texte, rendant leur PowerPoint impossible à lire.

Pour éviter ce travers, il vous faut remplacer les longues phrases, trop compliquées à lire, par des images pertinentes et un texte réduit aux éléments principaux, présentés sous forme de liste à puces.

La version longue du texte peut être insérée dans la partie « commentaire », visible uniquement par le présentateur, mais pas par le public.

Le résultat : des slides plus clairs et faciles à lire !

3) Utilisez la taille à votre avantage

L’attention du public est attirée en premier par les éléments les plus gros d’un slide. Donc, si le titre de votre slide est deux fois plus gros que le contenu, votre public aura tendance à regarder plus le titre que le contenu.

Or, entre le titre et le contenu d’un slide, quel élément est en général le plus important ?

Le contenu !

Alors pourquoi ne pas utiliser la taille à votre avantage, en mettant en plus gros les éléments qui sont vraiment les plus importants pour votre message ? Si c’est le contenu, vous pouvez tout à fait augmenter sa taille et diminuer celle du titre.

De manière générale, plus un élément est important, plus il devrait apparaître gros.

4) Utilisez le contraste

Si vous créez un slide sur lequel tous les éléments de texte ont exactement la même taille et apparence, l’attention de votre public peut se porter sur n’importe quel élément et parcourir le slide dans n’importe quel ordre, sans que vous ayez la possibilité de les guider sur le slide.

Pour garder le contrôle et diriger l’attention de votre public sur les éléments dont vous parlez à un moment précis, utilisez le contraste.

Si vous avez une liste de 5 éléments sur un slide, faites ressortir successivement chacun des 5 éléments – par exemple avec une couleur de police plus accentuée. Vous vous assurerez ainsi que votre public regarde le bon élément au bon moment – c’est-à-dire quand vous en parlez.

5) 6 est le chiffre parfait

En tous cas, le chiffre parfait d’éléments par slide.

Pourquoi ?

Parce que jusqu’à 6 éléments, un individu moyen peut voir combien d’éléments il y a sur un slide, sans avoir besoin de compter. C’est presque immédiat. Au-delà de 6 éléments – à partir de 7 – ce même individu moyen doit compter les éléments pour savoir combien il y en a.

En conséquence, une personne moyenne a besoin de seulement 0,2 secondes pour voir qu’il y a 6 éléments sur un slide. Mais elle aura besoin de 1,2 seconde pour compter 7 éléments, et de 2 secondes pour en compter 10. De 6 à 7 éléments, le temps nécessaire est multiplié par 5 !

Si vous présentez plus de 6 éléments sur un slide (incluant le texte, les images, les photos, etc), alors votre public aura besoin d’énormément plus de temps pour saisir le contenu.

Conclusion

Pour résumer :

  • Un message par slide
  • Les images et les listes à puces valent mieux que les phrases
  • Le plus important doit apparaître en plus gros
  • Utilisez le contraste pour guider l’attention du public
  • Pas plus de 6 éléments par slide.

Ces 5 conseils sont simples à comprendre et facile à appliquer, et vous permettront d’augmenter l’impact de vos présentations de manière phénoménale.

A vous de jouer !

* Cet article est inspiré du livre How to avoid death by PowerPoint, de David JP Phillips.

 

Laisser un commentaire

    SlidePro – Agence PowerPoint et création de plaquette commerciale

    Horaires : 09:00 – 19:00
    Adresse : 8 rue Lemercier – 75017 Paris
    Téléphone : +33(0)9.75.18.91.99



    Artisan de Slides depuis PowerPoint 2007

    CHAQUE SLIDE

    COMPTE

    css.php