L’intelligence émotionnelle au service de vos présentations PowerPoint

L’intelligence émotionnelle au service de vos présentations PowerPoint

3666 2209 SlidePro

Peu importe l’élégance de votre design ou la sophistication de votre logiciel. Ce qui fait la différence dans une présentation, c’est votre capacité à raconter une histoire qui fasse écho et réponde aux besoins de votre public.

Que PowerPoint soit votre logiciel préféré ou que vous ne puissiez plus le voir sans faire une réaction allergique, il semble bien parti pour régner sur le monde de la présentation professionnelle pendant quelques années encore.

Pas de quoi paniquer : PowerPoint n’est qu’un outil. Ce n’est pas PowerPoint qui fait qu’une présentation est bonne ou mauvaise, c’est l’utilisateur. Il suffit donc d’améliorer la manière dont nous utilisons PowerPoint.

L’intelligence émotionnelle joue un rôle important dans la création de présentations qui parlent réellement au public. Elle intervient bien en amont du processus de création, avant même de créer le moindre slide. Nous vous donnons ici quelques astuces pour mieux l’utiliser au service de vos présentations.

1ère étape : l’empathie pour comprendre votre public

 N’ouvrez pas PowerPoint – pas tout de suite. Commencez plutôt par réfléchir à ce que votre public a besoin d’entendre et d’apprendre lors de votre présentation. Réfléchissez en marchant, gribouillez sur un bout de papier, peu importe. Mais n’ouvrez pas PowerPoint – pas encore.

Pour comprendre réellement qui est votre public et quelles sont ses attentes, il vous faut une dose d’empathie. Sans elle, vous n’arriverez jamais à donner des présentations vraiment intéressantes pour votre audience. L’empathie s’exerce naturellement et facilement : il vous suffit de vous mettre à la place de votre public.

Demandez-vous quelles sont ses peurs, ses ambitions, ses pensées, ses opinions, ce qu’il sait et ce qu’il ignore, ce qui le frustre et ce qui le rend heureux. Les réponses que vous obtiendrez vous permettront de brosser le portrait des personnes clés de votre public, celles que vous cherchez à convaincre. Il est possible que vous connaissiez personnellement ces personnes, mais si ce n’est pas le cas, vous pouvez créer des avatars qui serviront de profils-types représentatifs de votre public.

2ème étape : un scénario en écho aux problèmes de votre public

 Maintenant que vous avez compris votre public, et que vous l’avez personnalisé sous forme de profils-types, vous devez trouver le moyen de l’influencer. Là encore, l’intelligence émotionnelle vient à votre secours.

En vous fondant sur votre compréhension du public, notez tous les problèmes et inquiétudes qu’il pourrait avoir. Puis rédigez un message qui réponde à chaque problème spécifique en fournissant une réponse qui serve aussi votre message et vos objectifs. Vos messages doivent être logiques et factuels, mais aussi jouer sur les émotions, qui influencent fortement les décisions humaines.

La meilleure manière de délivrer vos messages est de raconter des histoires, on parle de storytelling. Vos anecdotes doivent parler de choses qui sont importantes et familières à votre public, qu’il s’agisse de situations avec des collègues, des clients, des processus… Rendez ces histoires aussi personnelles que possible et ancrez-les dans votre présentation.

Les différentes histoires de votre présentation doivent être ordonnées de façon à captiver le public dès le début (en parlant très tôt de choses qui lui importent) et à lui faire suivre un parcours pour l’amener à comprendre et adhérer à votre message. Par exemple, si vous voulez persuader votre public de la nécessité d’un changement, commencez par une histoire qui dit « pourquoi », puis développez le « quoi » et le « comment ». La fin de votre présentation doit appeler à l’action : proposez à votre public une action claire, qui découle logiquement de votre discours et qui est en ligne avec leurs besoins.

3ème étape : Des slides au services de votre récit

Ça y est, le moment est venu d’ouvrir PowerPoint !

Créez un ou plusieurs slides pour chacun de vos messages, en intégrant des éléments qui feront vibrer votre public, qu’il s’agisse de certaines couleurs, de données quantitatives, de mots clés. Le design est important bien sûr, mettez-vous dans la peau de votre public lorsque vous analysez le rendu de chaque slide : est-ce limpide ? Le message clé est-il évident ?

Ici encore, l’intelligence émotionnelle entre en jeu. Il est important que vous soyez conscient de vous-même, du type de présentateur que vous êtes naturellement : plutôt familier, officiel, ludique, provocateur ? Dans votre intérêt et celui de votre public, vous devez sembler authentique lors de votre présentation. Ne cherchez pas à être ce que vous n’êtes pas !

4ème étape : Relecture et feedback

Une fois le premier jet de votre PowerPoint terminé, reprenez-le depuis le début. A nouveau, mettez-vous dans la peau de votre public, et lisez les slides dans l’ordre en vous demandant sans cesse s’ils répondent aux questions du public, s’ils poussent à l’action. Demandez-vous aussi si vous serez capable de délivrer chaque message de manière authentique et convaincante. Enfin, demandez-vous si c’est une présentation à laquelle vous aimeriez assister vous-même ! Vous pouvez également demander à vos collègues leur avis sur la présentation, en veillant à leur expliquer d’abord qui sera votre public. Reprenez la présentation autant de fois que nécessaire.

Alors oui, cette méthode prend du temps. Mais le résultat est tel que vous ne regretterez pas le temps investi ! Dès que votre public comprendra que vous avez réellement réfléchi à ses attentes et besoins, il sera beaucoup plus attentif et ouvert à votre message, depuis l’ouverture jusqu’au tonnerre d’applaudissements final !

Laisser un commentaire

    SlidePro – Agence PowerPoint et création de plaquette commerciale

    Horaires : 09:00 – 19:00
    Adresse : 8 rue Lemercier – 75017 Paris
    Téléphone : +33(0)9.75.18.91.99



    Artisan de Slides depuis PowerPoint 2007

    CHAQUE SLIDE

    COMPTE

    css.php